FR

EN

L'HISTOIRE

Dans ce petit village, Henri Emile est doublement séduit : d'abord par une jeune fille, Yvette, sa future épouse, dont la famille possède le Château Guibot La Fourvieille, puis par le Château Guibeau, mitoyen du Château Guibot La Fourvieille, qu'il acquiert en 1936.

Le mariage d'Henri Emile et de Yvette réunit les deux propriétés qui forment aujourd'hui une seule entité de 45 ha en appellation Puisseguin Saint-Emilion pour 38 ha et Castillon Côtes de Bordeaux pour 7 ha.

Henri, le fils d'Henri Emile dirige le vignoble et modifie les techniques de vinification jusqu'en 2009, date à laquelle il confie la propriété à sa fille, Brigitte et à son gendre, Eric.

Retour